Windhoek-Rundu (700km)

Nous voilà repartis sur les routes après une pause de 3 jours à Windhoek, cette capitale qui n’en a pas l’air.
Ces routes toutes droites montées d’un décor magnifique sont pour l’instant les plus dangereuses que nous ayons croisées. JPEG
En plus des babouins qui squattent le bord des routes à la recherche d’éventuelles offrandes faites par les automobilistes peu scrupuleux par dessus leurs portières, nous croisons des familles entières de phacochères, d’autruches et de kudus.JPEG
Difficile de nous concentrer sur les quelques virages qui jonchent la route.
Les kilomètres défilent sans que nous nous en rendions compte. JPEG
Ce soir étape à Rundu. Notre course vers le nord se termine là pour l’instant, demain direction plein Est, pour emprunter ce couloir namibien qui nous amènera à la jonction des frontières : Zimbabwe, Zambie, Botswana, Namibie.

28 juin 2013