1ers pas en Zambie

JPEG - 645.8 ko

Après 3 nuits de sommeil relatif passées dans les taxi brousse et autres camions, ainsi qu’un passage de frontière, au final, relativement rapide bien qu’onéreux (visas, taxe carbone, taxes et retaxes …), nous attaquons vaillamment les 200km qui nous séparent de Livingstone sur nos motos qui commençaient à nous manquer.
Nous découvrons où résident tous les animaux croisés en Namibie : nids de poule, de kudu et même d’éléphant ne manquent pas sur les routes zambiennes !

JPEG - 236.8 ko

Nous fêtons dignement notre arrivée en territoire zambien au Lipo’s Pub and grill avec quelques bières et grillades locales (bon, l’estomac de bœuf n’était pas au goût de tout le monde mais les bières et l’ambiance étaient au top).
Et puis, les chutes Victoria …
Nous ne les découvrons certes pas dans les mêmes circonstances que Livingstone l’aventurier ( les hélicos qui ne cessent de survoler le site n’étaient sans doute pas là en 1855) mais les environs immédiats des chutes sont suffisamment préservés pour que nous nous émerveillions de cette invraisemblance de la nature : 100m de haut, 1,7km de large, 2 000m3/sec de débit : Vertigineux …

JPEG - 259.3 ko

Retour sur la route en direction de Lusaka.
L’approche de la capitale à la tombée de la nuit n’est pas des plus aisée : chauffeurs pressés qui doublent comme des fous, nids de poule (toujours), piétons dans tous les sens …
Il n’est jamais facile d’arriver dans une grande ville après avoir roulé sur des centaines de kilomètres au milieu de villages et de savane.

JPEG - 492 ko

10 juillet 2013