Moshi-Rusumo (frontière rwandaise)

JPEG - 373 ko

Après la côte swahilie, nous faisons route vers le nord de la Tanzanie.
Etapes à Korogwe puis à Moshi où les nuages et le crachin nous obstruent la vue du fameux Kilimandjaro.
Renseignements pris à la frontière kenyane tout près de là, il semble que les motos puissent passer (nous craignions en effet que soit exigé le carnet de passage dont nous ne disposons pas mais, ne vendons toutefois pas la peau du zébu avant d’y être passés …), ce qui nous permettra de retraverser la région et d’apercevoir les neiges éternelles, ou ce qu’il en reste, Inch Allah.

JPEG - 283.9 ko

Le nouvel objectif, avant d’atteindre le Kenya, est de visiter le Rwanda et de rendre visite au passage à des amis de Madagascar qui sont installés dans la région.
La route après Arusha nous laisse, une fois de plus, sans voix.
En 40km tout au plus, on quitte une grande ville hyper active et encombrée (les départs de la plupart des safaris les plus convoités se font d’ici) pour arpenter les steppes Massaï.

JPEG - 324.6 ko

Quelques rencontres improbables nous font nous sentir de véritables extra terrestres au milieu de cette sublime immensité qui, si l’on en croit les archéologues, seraient le berceau de l’humanité, rien que ça !
Nous remontons ensuite en altitude et roulons jusqu’à Siginda sur une route de crêtes de laquelle nous avons une vue improbable sur la steppe et les montagnes alentours.

JPEG - 366.3 ko

Nous nous faisons « flasher », et oui, à 83km/h aux abords d’une agglomération.
Situation est d’autant plus improbable que :
1/ En fait d’agglomération, il s’agit plutôt d’un hameau constitué de 3 cases, 10 habitants et une centaine de zébus
2/ Bien que roulant à cette vitesse (la jumelle n’était pas défectueuse), nous faisons toujours office de petits joueurs face aux bus et camions qui déboulent sur la route.

JPEG - 361.7 ko

Le policier fort aimable et sans doute lassé de nos explications fumeuses (passeports français, adresses à Madagascar, motos achetés et immatriculées en Afrique du Sud), nous laissera ainsi reprendre la route sans encombre et même avec des encouragements.
4 jours, 1 300km depuis Dar es Salaam, nous nous offrons une pause de 2 jours chez nos amis Joanne et Tatianah.
2 jours « cocons » entre amis à découvrir les environs de Kahama ainsi que la chèvre grillée et les torrides soirées du Massaï Club.

JPEG - 315.8 ko

Encore 1 000 merci les copains !

6 août 2013