Plus facile à dire qu’à faire !

Fini le temps de flâner, il est temps de passer aux choses sérieuses. Direction le concessionnaire Honda. Finalement acheter des motos neuves ça prend quand même du temps. 3 heures et demi après avoir passé la porte du « Honda dealer » nous voila sur nos magnifiques engins motorisés.
Pour rajouter un peu de difficulté au fait de rouler à gauche pour la 1ere fois, ils ont aussi changé l’ordre des vitesses. Le point mort est vers le haut et les 5 vitesses vers le bas. Very strange !!!!
10 Kms en moins d’une heure pour rejoindre notre maison sans se perde, ni se gaufrer : y a pas à dire ça nous a mis en confiance. Reste maintenant le parcours du combattant : la paperasse.
Déjà, juste pour savoir par ou commencer les démarches n’a pas été chose facile. Le concessionnaire te donne une info, la police t’en donne une autre, même la voisine nous a donné son avis et quand tu crois savoir ou il faut aller, le taxi t’amène tout à fait autre part !!!!
Au final on a remplit des formulaires où on ne comprenait pas grand-chose et sur lesquels nous avons laissé tout un tas de case vide. Il faut bien l’avouer, on avait oublié le dictionnaire Anglais-Français à la maison donc ça a pas aidé. L’administration nous a demandé des papiers dont on ne disposait pas mais finalement sans avoir trop compris comment, on a eu notre Licence (Carte Grise) et notre numéro d’immatriculation. C’est donc fiers et confiants que demain nous irons au devant d’un nouvelle aventure à savoir l’assurance des motos. Number plate {JPEG}

13 juin 2013